Nous contacter

    AD-HOC HD est l ‘ entreprise de nettoyage des régions belges dont vous ne pourrez plus vous passer. Fort de plus de 16 ans d’expérience, le patron encadre les équipes professionnelles et qualifiées sur chacun de vos sites. Notre société récente est active dans divers domaines au service des particuliers et des professionnels. Découvrez l’ensemble de nos services: vous apprécierez certainement notre souci du détail.

    Syndrome de Noe

    Dans la vie de tous les jours, chacun a une passion. Pour la plupart des gens, il s’agit des animaux. Il est tout à fait normal qu’ils en gardent chez eux pour en prendre soin. Cependant, il y a certaines limites qu’il ne faut pas dépasser. Lorsque quelqu’un accumule chez lui un très grand nombre d’animaux sans qu’il puisse prendre soin d’eux comme il le faut, il est question d’une maladie. En effet, ce comportement désigne ce qu’on appelle le syndrome de Noé.

    Qu’est-ce qu’on entend par syndrome de Noé ?

    Le syndrome de Noé est une maladie qui peut arriver à quelqu‘un qui a une passion pour les animaux. À force de vouloir aider des animaux abandonnés et blessés, il arrive à un moment où il y en a trop. Le pire, c’est qu’il les garde tous dans son habitat. Par la suite, il n’arrive plus à assouvir leurs besoins, ce qui résulte à un tas d’animaux malsains. En plus, le malade s’attache à ses animaux et ne veut pas s’en séparer.

    Comment reconnaître le syndrome de Noé ?

    Nombreuses sont les caractéristiques du syndrome de Noé. Il se définit par les particularités suivantes. En premier lieu, on le caractérise souvent par le fait d’accumuler un grand nombre d’animaux. Cela empire et survient ensuite l’inaptitude à combler les besoins du corps animal, c’est-à-dire leurs nourritures, leurs abris, ainsi que leurs soins. En second lieu s’installe l’inacceptation de la mauvaise condition de vie de ces animaux. C’est ce qui transforme la vie de la personne atteinte en une vie remplie de saleté et de mauvaise odeur.

    Les prolongements du syndrome

    Ce trouble comportemental laisse apparaître plusieurs effets. On peut classer ces effets en deux catégories. D’abord, il y a les effets sur les animaux et les effets sur l’être humain.

    Les effets sur les animaux

    Lorsqu’un grand nombre d’animaux se retrouvent dans un même endroit, l’évidence d’un surpeuplement se crée. La surface qu’ils occupent devient insuffisante. En dehors de cela, être mal nourri est la situation la plus insupportable pour un être vivant. Ainsi, si cette malnutrition persiste, il finit par être mort affamé. En outre, l’absence de soins auprès du vétérinaire risque l’expansion des maladies provoquées par le surpeuplement. Ce qui peut provoquer une mort précoce.

    Les effets sur l’être humain

    Premièrement, il existe ce qu’on appelle zoonoses. Ce sont des maladies animales transmises au corps humain à cause de la mixtion entre animaux sauvages et animaux réfugiés. De cette façon, une grande variété de maladies peut attaquer le corps humain.

    Comment reconnaître le syndrome de Noé ?

    Nombreuses sont les caractéristiques du syndrome de Noé. Il se définit par les particularités suivantes. En premier lieu, on le caractérise souvent par le fait d’accumuler un grand nombre d’animaux. Cela empire et survient ensuite l’inaptitude à combler les besoins du corps animal, c’est-à-dire leurs nourritures, leurs abris, ainsi que leurs soins. En second lieu s’installe l’inacceptation de la mauvaise condition de vie de ces animaux. C’est ce qui transforme la vie de la personne atteinte en une vie remplie de saleté et de mauvaise odeur.

    Les prolongements du syndrome

    Ce trouble comportemental laisse apparaître plusieurs effets. On peut classer ces effets en deux catégories. D’abord, il y a les effets sur les animaux et les effets sur l’être humain.

    Les effets sur les animaux

    Lorsqu’un grand nombre d’animaux se retrouvent dans un même endroit, l’évidence d’un surpeuplement se crée. La surface qu’ils occupent devient insuffisante. En dehors de cela, être mal nourri est la situation la plus insupportable pour un être vivant. Ainsi, si cette malnutrition persiste, il finit par être mort affamé. En outre, l’absence de soins auprès du vétérinaire risque l’expansion des maladies provoquées par le surpeuplement. Ce qui peut provoquer une mort précoce.

    Les effets sur l’être humain

    Premièrement, il existe ce qu’on appelle zoonoses. Ce sont des maladies animales transmises au corps humain à cause de la mixtion entre animaux sauvages et animaux réfugiés. De cette façon, une grande variété de maladies peut attaquer le corps humain.

    Les solutions pour le syndrome de Noé

    Face au cas d’un syndrome de Noé, il faut au préalable penser à effectuer un nettoyage extrême du lieu. Pour ce faire, on doit passer par l’encouragement du patient à laisser les animaux aux mains d’un responsable animalier. Ce dernier va se charger des animaux ayant subi des maltraitances. Cela garantit la guérison du syndrome. Le plus important, c’est d’emmener le patient au service spécifique qui s’occupe de son cas. Une fois que c’est fait, il reste à convaincre le malade à quitter les lieux pour que l’on puisse procéder au nettoyage.

    Pour ce dernier, AD HOC HD est une société experte en la matière.

    Contactez votre entreprise de nettoyage

    Pour un nettoyage parfait et dans les plus brefs délais, veuillez contacter notre entreprise. Joignables tous les jours, nous sommes heureux de répondre à vos questions et demandes. Votre estimation gratuite vous est remise sur demande.